Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Traque de la LRA: la mission des militaires américains n’est pas de combattre

20 Octobre 2011 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Justice et Droits de l'homme

Source: Radio Okapi

Lors  d’une conférence de presse tenue ce mercredi 19 octobre à Kinshasa, le secrétaire d’Etat adjoint américain chargé des affaires africaines, Johnnie Carson, a indiqué que la mission des cent soldats américains envoyés en Afrique centrale avait pour but la formation et le conseil aux armées en lutte contre le LRA. Il a également affirmé que les gouvernements des pays concernés avaient été consultés.

Quinze conseillers et formateurs militaires (sur la centaine annoncée) sont déjà arrivés, mercredi 19 octobre à Entebe en Ouganda.

Selon lui, le gouvernement des Etats-Unis considère l’armée de la résistance du Seigneur (LRA) et son leader Joseph Kony comme l’un des groupes armés les plus cruels et les plus condamnables de la région.

«Selon une loi américaine il nous a été demandé de renforcer les capacités de l’armée ougandaise afin d’affaiblir la LRA», a affirmé Johnie Carson.

Bien que les troupes américaines soient équipées pour le combat, elles n’engageront le combat avec les forces de la  LRA qu’en cas de légitime défense, a déclaré Barack Obama lors de son allocution au Congrès.

Il précise que la majorité des conseillers et formateurs seront assignés en Ouganda,  le reste en République centrafricaine, au Sud Soudan et au Nord-Est de la RDC.

Concernant la République démocratique du Congo, le secrétaire d’Etat adjoint américain chargé des affaires africaines a tenu à préciser que « toute force américaine entrant dans ce pays, le fait sur la base d’une consultation et, surtout, de l’approbation du gouvernement congolais ».

La durée de la mission des conseillers et formateurs américains dépend des concertations entre le président américain Barack Obama et les chefs d’Etats des pays de la  région, poursuit Johnnie Carson.

Il a demandé aux leaders des partis politiques d’œuvrer pour la bonne tenue des élections le 28 Novembre. Après Kinshasa, le secrétaire d’Etat américain chargé des Affaires africaines va poursuivre sa tournée au Rwanda puis au  Niger.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article