Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Susan Rice fustige le déficit démocratique au Rwanda

26 Novembre 2011 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Liberté de la presse

Source: RNA

Kigali : Dans un discours à Kigali, Susan Rice qui représente les États-Unis à l'ONU, a fustigé le déficit démocratique au Rwanda depuis que Paul Kagame est aux affaires.  

Susan Rice affirme que la culture politique avait été étouffée, que la liberté de presse était minimale dans le pays et que les journalistes, les militants des droits de l’homme et les opposants politiques n'avaient pas le droit de se rassembler pacifiquement.

«Certains ont tout simplement disparu», a-t-elle dit sèchement, estimant que le prochain défi du Rwanda serait de renforcer sa démocratie. 

L’Ambassadrice américaine s'exprimait devant un auditoire rwandais à l’Institut des Sciences et Technologies de Kigali (KIST, sigle en Anglais). Susan Rice est arrivée au Rwanda en provenance de Tripoli en Lybie.    

Elle en a profité pour dire que les États-Unis avaient craint que la répression du soulèvement en Libye ne mène à un massacre à grande échelle semblable au génocide de 1994 au Rwanda.

« Le Président Barack Obama était déterminé à empêcher «une autre horreur prévisible», a dit l'ambassadrice Susan Rice aux étudiants et autorités du pays présents au KIST.  

Il y avait «de forts échos de 1994» quand l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi a affirmé que ses forces tueraient les rebelles de Benghazi comme des «rats», a dit Mme Rice.

«Permettre à ce massacre annoncé de se produire aurait été un feu vert donné aux autres dictateurs du monde arabe afin qu'ils écrasent leur population», a-t-elle ajouté.

Elle s’est réjouie que le Conseil de Sécurité de l'ONU ait approuvé un mandat pour protéger les civils en Libye.

«Cette fois-ci, le Conseil de Sécurité a agi. Et il a agi à temps. Le Conseil a échoué au Rwanda et au Darfour, mais il n'a pas échoué en Libye », a-t-elle dit. (Fin)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article