Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Rwanda-élections: Pour une mission d'observation de l'UE

17 Mars 2010 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Rwanda: élections 2010

Présidentielles au Rwanda: la Belgique plaide fortement en faveur de l'envoi d'une mission d'observation de l'UE


C'est la réponse du Vice-Premier et Ministre des Affaires étrangères Steven Vanackere à la question parlementaire de la Sénatrice Els Schelfhout (CD&V), jeudi 4 mars 2010. Jusqu'à présent, la Commission européenne n'a pas retenu le Rwanda sur la liste pour l'envoi d'une mission d'observation. Pour cette raison, la Belgique est prête à entreprendre des démarches. Ainsi le ministre se rapproche en partie de la proposition de résolution d'Els Schelfhout prise en considération fin février au Sénat.

La Sénatrice a également interpellé le Ministre Vanackere sur le contenu de son entretien avec le président rwandais Paul Kagame en janvier 2010. Jusqu'à présent, les médias ont accordé peu d'attention sur cette rencontre. Selon Schelfhout cette situation est injuste, vue l'influence significative du Rwanda sur la situation dans la Région des Grands Lacs en général et à l'Est du Congo en particulier.

Els Schelfhout: “Le régime rwandais est souvent estimé pour son développement économique. La grande inégalité dans ce développement montre qu'il n’est que la façade d'un régime dictatorial empêchant une culture démocratique, caractérisée par des élections libres et transparentes et d'un espace pour l'opposition, et le fonctionnement libre des militants des droits de l'homme et des journalistes. Depuis l'éclat de violence, début des années '90, Kagame nourrit, pour le Rwanda – et pour lui même et son entourage-, deux objectifs: l'installation d'un allié à Kinshasa et le maintien d’une tutelle informelle à l'Est du Congo. Il n’est plus à démontrer que la présence militaire du régime rwandais dans les Kivus sert depuis bien longtemps des intérêts économiques et démographiques que des intérêts sécuritaires. C’est avec ce dernier prétexte qu’on légitime toutes ces actions.

Avec les élections présidentielles (août 2010) en vue, certains candidats de l'opposition, comme Victoire Ingabire de FDU-UDF, éprouvent déjà des difficultés. Le fait que le Rwanda s'est donné une bonne image dans le domaine de la gouvernance, comme le Ministre Vanackere l’a mentionné, relève, selon Schelfhout, du window dressing. Cette ‘bonne gouvernance’ et le ‘crédit génocide’ dont Kagame profite depuis 1994, cachent un volcan couvert qu'est le Rwanda. Els Schelfhout craint pour son éruption. Les populations rwandaise et congolaise (de l'Est) seront une fois de plus les victimes.

En envoyant une mission d'observation critique l'Union européenne pourrait déjà donner un signal fort.

(Els Schelfhout est parlementaire belge et membre de la commission sénatoriale pour les relations extérieures et la défense)

Source


(15.03.10)

© Copyright SaveRwanda.org

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article