Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Pendant que la population meurt de faim le Rwanda a choisi de jouer au poker

23 Avril 2013 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Ressources et environnement

les sous récoltés dans le fonds Agaciro et le pillages des ressources naturelles du Congo

 

Rwanda : une entrée en force sur le marché européen

 

Source: Afrique 7

Maintenant que les affres de la crise européenne diminuent progressivement, le Rwanda a décidé d’investir 400 millions de dollars à travers les marchés de capitaux du continent. Pour le ministre rwandais des finances, cette stratégie aura le mérite d’assurer une croissance économique à son pays.

Les principaux partenaires financiers qui accompagneront Kigali dans sa démarche sont déjà connus. Il s’agit de deux grandes banques européennes, L’anglais Citigroup et le français BNP Paribas. Ces dernières vont organiser la stratégie de pénétration du Rwanda sur les différents marchés. Ils resteront également aux cotés du pays tout au long du processus d’investissement pour l’aider à protéger au mieux ses intérêts. Le Rwanda entre donc pleinement dans le système financier moderne.

Par ailleurs, Kigali compte également sur ce projet pour élever le niveau de vie de sa population locale. Avec les plus-values générées, ce pays d’Afrique compte porter son revenu annuel par habitant à 1240 dollars à l’horizon 2020. De la sorte, il passera d’un statut de pays à faible revenu au statut de pays à revenu moyen. Derrière cette action aux apparences purement financières, l’on pourrait imaginer qu’il s’agit également d’un choix stratégique dans les relations diplomatiques entre le Rwanda et l’Europe. Le pays a connu des hauts et des bas dans sa coopération avec l’occident, particulièrement pour l’aide qu’il aurait apporté au groupe rebelle congolais, le M23.

Une chose est sure, le gouvernement rwandais fait parti des mieux organisé dans la région, et son économie connait une évolution positive depuis plus d’une décennie.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article