Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Paul Kagame admet être l'auteur des attentats réussis commis contre les ressortissants rwandais à l'étranger

8 Août 2010 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Rwanda: élections 2010

Le gouvernement rwandais ne rate jamais sa cible

Extrait du discours prononcé à Gatsibo (Rwanda) le 5 août 2010: transcription et traduction d'Eugène Shimamungu

Source: Youtube 

 

Français Kinyarwanda

Salutations

 

 

 

Ce qui nous a réuni ici, et je vous en remercie parce que vous êtes venus nombreux, c’est la voie dans laquelle s’engage notre pays, la voie du développement, la voie de la démocratie, l’opportunité du choix, de faire notre choix. Le monde entier accepte la démocratie, il nous incite dans cette voie et nous l’acceptons volontiers. Cependant des donneurs de leçons se sont chargés de décréter ce que doit être la démocratie, selon leur propre gré. Mais à chaque fois, ils changent la définition selon leurs intérêts.

Premièrement, si vous êtes ici, c’est que vous soutenez la démocratie, vous soutenez le FPR, vous soutenez le bon choix. Et si vous le pensez ainsi, les autres (les donneurs de leçons) disent que ce n’est pas cela, qu’une élection à 100%, ce n’est pas la démocratie. La démocratie c’est celle qui est investie par les génocidaires.

Je disais donc, ce qui nous a réuni ici, c’est la démocratie, c’est la démocratie, l’opportunité du choix, de notre choix, c’est la voie du développement, le bien que mérite notre pays. Je disais aussi, nous le savons bien, on nous le dit tous les jours, la démocratie c’est le bon choix, notre choix, elle est basée sur le choix de la majorité. Mais lorsque la majorité des Rwandais choisissent le FPR, lorsqu’ils choisissent leur voie, on nous répond que ce n’est pas cela la démocratie. Ils changent donc le sens de la démocratie et disent que nous devons même élire ceux qui sont accusés de crimes de génocide pour diriger le pays.

Lorsque les malfaiteurs fuient le pays, ils prétendent être des opposants politiques. Pourquoi fuyez-vous un gouvernement que vous critiquez ? Si ce sont des démocrates, ils doivent rester, pour aider à résoudre les problèmes avec tout le monde. Et lorsqu’ils se font agresser dans leur pays d’asile, ils prétendent que c’est l’état rwandais qui en est le commanditaire. L’état rwandais ne gouverne pas les autres pays ! L’état rwandais n’est pas chargé de la sécurité des autres pays. L’état rwandais, le FPR, ne s’immisce pas dans la politique des autres pays.

 

 

 

Deuxièmement, les attentats manqués ne sont pas l’œuvre du Gouvernement rwandais, celui-ci ne rate jamais sa cible. Nous ne sommes pas non plus garants de la sécurité des criminels qui se sont expatriés. Mais lorsque ces criminels déclarent la guerre au Rwanda, que ce soient eux-mêmes ou leurs soutiens, nous les abattrons, ils ne sauront jamais qui les a frappés. Mais ces malfaiteurs devraient connaître l’histoire du FPR, l’histoire du Rwanda. Ils doivent savoir que le FPR, vous vous le savez, mais laissez-moi vous le redire : pour mieux préparer le bâton dont l’on va se servir pour frapper, il faut le passer légèrement au feu pour qu’il puisse faire mal. Le FPR et son candidat, nous sommes, comme ce bâton-là, légèrement brûlés : lorsque nous frappons, nous faisons des victimes. Les gens ne devraient pas oublier notre passé. Ceux qui l'oublient devront en subir les conséquences.

 

 

Gens de Gatsibo, soyez clairs, soyez des Rwandais qui savent ce qu’ils veulent, ne nous laissons pas dédire à aucun moment. Ces journalistes qui disent du mal du Rwanda, le Rwanda n’est pas à plaindre. Lorsqu’ils parlent d’attentats et d’autres choses… chez eux on compte des milliers de morts par jour. Pourquoi tout cela n’est-il pas imputé à leur gouvernement ?

Banyagatsibo muraho, muraho cyane, muraho neza, n’abo hakurya, n’ab’inyuma hariya ?

 

Icyaduteranirije hano, nkaba mbashimira kandi mwaje muri benshi, ni ukubera inzira igihugu cyacu kirimo, inzira y’amajyambere inzira ya demokarasi, n’inzira yo guhitamo, no kwihitiramo. Isi yose yemera demokarasi ikavuga ngo twese tujye mu nzira ya demokarasi kandi tukanayijyamo. Ariko hakaba abihaye kuba ari bo bagomba kuvuga icyo demokarasi iba yo. Ariko uko babivuga bakagenda bahindura icyo bivuze bitewe n’uko babishaka. Icya mbere, uko muteraniye aha, bivuze ngo mushyigikiye demokarasi, mushyigikiye fpr mushyigikiye guhitamo neza. Mwaba mwabivuze gutyo, bati oya bati buriya, ubwo ari benshi ubwo bavuga gutora 100%, ntabwo ari demokarasi, demokarasi ni ya yindi iyobowe n’abagénocidaires. Icyo navugaga, inzira yatuzanye hano, icyaduhurije hano, ni inzira ya demokarasi, ni inzira yo kwihitiramo, ni inzira yo guhitamo amajyambere, ni inzira yo guhitamo ibyiza igihugu cyacu gikwiriye. Nanavugaga ngo turabizi buri munsi twigishwako demokarasi ari uguhitamo neza, ari ukwihitiramo, ndetse ishingira ku bantu benshi ibyo bahisemo. Abanyarwanda, bahitamo ari benshi, bahitamo FPR, bahitamo inzira banyuramo, bati iyo ntabwo ari demokarasi. Bati demokarasi, icyo gihe bagahindura icyo demokarasi bivuze. Bati demokarasi bivuze ko n’abaregwa ibyaha bya génocide aribo dukwiriye guhitamo ko baba abayobozi b’igihugu. Ibyo ni agasuzuguro tutakwemera.

Izindi nkozi z’ibibi zahunga igihugu ngo buriya abo ni abanenga Leta. Iyo unenga Leta urayihunga? Niba ari abademokarati, abademokarate, bari bakwiye kugumaho, ibibazo bihari bagafatanya n’abandi kubikemura. Bagera hanze, bahura n’impanuka, bati ni leta y’u Rwanda yabiteye. Leta y’u Rwanda igera mu bindi bihugu kubitegeka gute? Leta y’u Rwanda ishinzwe umutekano w’ibindi bihugu gute? Leta y’u Rwanda ntabwo FPR yivanga muri politiki y’ibindi bihugu.

 

 

 

Icya kabiri. Abarasirwa hanze bagahushwa, ntabwo Leta y’u Rwanda ihusha iyo yarashe. Nta n’ubwo dushinzwe umutekano w’inkozi z’ibibi zijya kuba hanze, ntabwo dushinzwe umutekano wabo. Ariko izo nkozi z’ibibi, iyo zivuze ko zigiye kuzana intambara mu Rwanda zaba izo, zaba abazishyigikiye, bazabigerageze, tuzabakubita ntibazamenya icyabakubise. Ariko, izo nkozi z’ibibi zari zikwiye kuba zibuka n’amateka ya FPR, n’amateka y’u Rwanda. Zari zikwiye kuba zibuka, ngo FPR, mwebwe murabizi reka mbabwire. Muzi kubabura inkoni iyo ushaka ngo inkoni imere neza, ikubite ihamye ukuntu bayibabura. FPR ni umukandida wayo turababuye. Iyo twakubise, turakubita tukagusha. Rero mubyo bibagirwa, ntibakwiye kwibagirwa ayo mateka. Ariko reka bayibagirwe ingaruka zabyo bazazibona.

 

 

Banyagatsibo, mukomeze musobanuke, mukomeze, mube abanyarwanda bazi icyo bashaka, mukomeze tube abanyarwanda batavugirwamo n’umunsi n’umwe. Aba banyamakuru bagenda bavuga u Rwanda barutuka, ntabwo u Rwanda rugayitse. Iyo bavuga ngo abarashwe, abapfuye, abagize bate… iwabo hapfa ibihumbi n’ibihumbi buri munsi. Kuki bititwa ko bishwe na Leta yabo?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article