Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Les Gacaca comptent parmi les institutions les plus corrompues

20 Novembre 2009 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Justice et Droits de l'homme

Kigali, 18 novembre 2009 (FH) - Cyriaque Twagirayezu, président d'un tribunal populaire gacaca de Nyamasheke (sud-ouest du Rwanda), a été arrêté et mis en détention lundi après avoir été surpris en flagrant délit de corruption, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Le juge a été surpris en train d'empocher la somme de 50.000 francs rwandais, un peu moins de 100 dollars américains, reçus de la part d'un certain Pascal Uwimana, a indiqué à l'agence Hirondelle un représentant local d'Ibuka, la principale organisation de survivants du génocide.

Uwimana avait déjà été jugé et acquitté mais des plaignants avaient déposé un recours en révision. Le juge le menaçait d'un verdict de culpabilité au terme du nouveau procès, selon Radio Rwanda.

Selon le dernier rapport du bureau de « l'Ombudsman » (protecteur du citoyen) au Rwanda, les gacacas comptent parmi les institutions les plus corrompues dans le pays.

Inspirées des anciennes assemblées villageoises lors desquelles les sages réglaient des différends assis sur le gazon, les gacacas sont chargées de juger les auteurs présumés du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994, à l'exception des « planificateurs » au niveau national. Elles doivent terminer leurs travaux le mois prochain.

SRE-ER/GF

© Agence Hirondelle

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article