Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Le Rwanda indexé dans un rapport sur les minerais du sang

20 Mai 2011 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Ressources et environnement

Thursday, 19 May 2011 16:00 by RNA Reporter



Kigali: Dans un rapport publié le 18 mai, Global Witness affirme que le Rwanda demeure le principal point de passage des minerais du conflit entre l'est de la RDC et la chaîne d'approvisionnement mondiale.

« Le Rwanda, principal point de passage des minerais congolais, n'en fait pas encore assez pour exclure les minerais du conflit de ses chaînes d'approvisionnement en matériaux provenant de la RDC » indique le rapport.
«Bien que des dispositifs introduits, il y a peu, et reposant sur l'étiquetage et la traçabilité des minerais constituent un pas en avant prometteur, ils ne sont pas suffisamment exhaustifs. », poursuit-il.

Dans ses recommandations, Global Witness dit que «le gouvernement rwandais se doit d'introduire et d'imposer des exigences de diligence raisonnable complètes aux entreprises qui font le commerce des minerais et les transforment ».

Le terme «diligence raisonnable » désigne le processus par lequel les entreprises s'assurent elles-mêmes de ne pas faire le commerce des minerais du conflit. En 2010, l'OCDE et le Conseil de sécurité de l'ONU ont mis au point un cadre de référence destiné aux entreprises qui soumettent leur chaîne d'approvisionnement à un exercice de diligence raisonnable.

D'après Global Witness, les entreprises qui opèrent en RDC et dans les pays voisins ne se conforment pour l'instant pas aux normes de diligence raisonnable formulées par le Conseil de sécurité de l'ONU et l'OCDE.

Cela freine les efforts visant à éliminer le lien entre les minerais et la violence armée dans l'est du Congo, et empêche l'instauration d'un commerce de minerais propre, affirme ce groupe de pression basé à Londres.
Le rapport de Global Witness est intitulé «L'avenir du commerce de minerais congolais dans la balance : opportunités et obstacles associés à la démilitarisation".
Il sort après l'adoption de la loi américaine Dodd Frank Act de juillet 2010, qui cible le commerce des minerais provenant de la RDC.

Cette législation américaine soumet les pays voisins de la RDC à des pressions croissantes les poussant à démontrer que leur chaîne d'approvisionnement en minerais est irréprochable.

C'est depuis plus d'une décennie que le commerce des minerais alimente le conflit dans l'est de la RDC. Des groupes rebelles et des membres de l'armée nationale congolaise dégagent des millions de dollars du contrôle illégal des mines et des voies empruntées par ce commerce, tout en infligeant des souffrances atroces à la population locale. (Fin)

Source: RNA

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article