Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Le journaliste Mukeshabatware condamné à 19 ans de prison

4 Novembre 2009 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Liberté de la presse

La justice du gazon a encore condamné quelqu'un pour ses talents


Un tribunal populaire "Gacaca" du secteur de Ngoma (Sud du Rwanda) vient de condamner l'ancien journaliste de Radio Rwanda, Dismas Mukeshabatware, à une peine de 19 ans de prison pour son rôle dans le génocide de 1994, a appris la PANA jeudi de source judiciaire à Kigali.


Aussitôt après la lecture du verdict mercredi, le condamné a été transféré à la prison de Karubanda (sud) où il doit purger sa peine, a indiqué jeudi à la PANA une source judiciaire rwandaise qui a requis l'anonymat.

Mukeshabatware, célèbre pour ses talents artistiques, notamment comme acteur des pièces de théatre, a été condamné pour son rôle dans les massacres pérpétrés dans le secteur de Ngoma, entre le mois de mai à juillet 1994, selon la même source.

Le procès a passé notamment en revue les crimes commis par ce journaliste rwandais dans différentes localités de la ville de Butare, où il avait déménagé avec sa famille au lendemain du déclenchement des massacres.

Très connu pour ses spots publicitaires à la Radio Rwanda, Mukeshabatware était également l'idole du public rwandais notamment pour avoir incarné plusieurs rôles dans des pièces de théâtre diffusées par la radio et la télévision nationales.

En 2003, ce journaliste, qui porte plusieurs casquettes de comédien et d'agent publicitaire, a été l'un des principaux meneurs de la campagne présidentielle de l'actuel chef de l'Etat rwandais, Paul Kagame, qui lui avait offert une Jeep en guise de reconnaissance.

Les tribunaux "Gacaca" (Lire gatchatcha) au Rwanda, au niveau desquels les suspects sont jugés par leurs pairs sans recours à des avocats, ont été mis sur pied pour juger des dizaines de milliers présumés responsables du génocide de 1994 qui a fait quelque 800.000 morts essentiellement parmi les Tutsis, selon l'ONU.

PANA

- 29/10/2009

© Copyright Afrique en ligne

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article