Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Le blanc menteur Patrick de Saint Exupéry perd son procès en cassation

20 Mars 2012 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Justice et Droits de l'homme

 

Le 16 mars 2012
 LA COUR DE CASSATION DONNE RAISON AUX OFFICIERS DANS LEUR PLAINTE EN DIFFAMATION CONTRE LE JOURNALISTE PATRICK DE SAINT EXUPERY
Le journaliste français Patrick de Saint Exupéry, relaxé alors qu'il était poursuivi par plusieurs militaires français pour son livre sur le génocide rwandais, sera rejugé par la cour d'appel de Paris.
Dans un arrêt rendu le 13 mars, la chambre criminelle de la Cour de cassation a cassé l'arrêt de relaxe rendu le 29 juin 2011 par la cour d'appel de Paris et renvoyé le dossier devant la même cour, mais autrement composée.
Publié en 2004 sous le titre "L'inavouable, la France au Rwanda", l'ouvrage avait été réédité en mars 2009 aux éditions des Arènes sous un nouveau titre avec une nouvelle introduction.
La page de couverture comportait en son centre le titre du livre "Complices de l'inavouable" et le nom de l'auteur, en caractères noirs. Tout autour figuraient, en caractères de couleur et de taille différentes, le nom de nombreuses personnalités, parmi lesquelles des responsables politiques et des militaires de haut rang.
A la suite de la publication de ce livre, plusieurs officiers français dont les noms figuraient sur la première page de couverture et estimant être taxés de "complices" du génocide avaient attaqué le journaliste et son éditeur en diffamation.
Après deux décisions ( en première instance et en appel) relaxant le journaliste, des officiers s’étaient pourvus en cassation. La Cour vient de leur donner raison en cassant les deux arrêts poursuivis.
Les motifs de la  décision de cassation seront connus dans les prochains jours.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article