Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

L'opposante Victoire Ingabire se dit menacée

28 Janvier 2010 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Rwanda: élections 2010



Victoire Ingabire Umuhoza, une opposante rwandaise rentrée de son exil aux Pays-Bas il y a une dizaine de jours et candidate à l'élection présidentielle en août, a assuré être menacée par le pouvoir, dans un communiqué.

Mme Ingabire, qui est revenue au Rwanda pour faire enregistrer auprès des autorités son parti d'opposition, les Forces démocratiques unifiées (FDU), dénonce une "propagande haineuse orchestrée par ces médias politisés", dans ce communiqué rédigé en français.

"Ces extrémistes sont en train de mobiliser des associations de survivants du génocide (de 1994), de veuves, et d'autres pour des manifestations demandant au gouvernement de suspendre notre action et de me mettre en prison", poursuit-elle, "prenant à témoin la population rwandaise et la communauté internationale".

Dès son retour à Kigali, elle était allée déposer des gerbes de fleurs au mémorial national du génocide à Gisozi, à Kigali, d'où elle avait appelé à des poursuites judiciaires contre les éléments de l'ancienne rébellion tutsi du FPR (au pouvoir) ayant commis des massacres de Hutu en 1994.

Cette déclaration avait été interprétée par des associations de rescapés et par des médias comme un discours négationniste du génocide qui a fait selon l'ONU environ 800.000 morts parmi la minorité tutsi et les Hutu modérés.

Ces extrémistes "oublient que même si j'étais neutralisée, ce mouvement de revendications se poursuivra, car beaucoup de Rwandais aspirent à une vraie démocratie (...)", a ajouté Ingabire qui appartient à l'ethnie hutu.


AFP

© Copyright Le Figaro

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

BIGIRA 09/02/2010 14:17


 Vous parlez dans votre aticle comme dans des centaines de livres et déclarations sur le dramme rwandais de 800000 morts en majorité tutsi selon l'ONU.
A la connaissance des rwandais, du 01/10/1990 à c ejour du 9 février 2010, il n'ya jamais eu une enquête de quelque nature que ce soit menée par l'ONU ou quincoque autre sur les crimes commis au
Rwanda.

Si ce chiffre est tiré des documents émanant de l'ONU, merci de m'indiquer les références  des ces documents. Les enquêteurs du TPIR , tribunal de l'ONU ont parcouru les 5 continents pour
trouver les preuves de ce chiffre , pourtant invoqué dans plusieurs actes d'accusations du procureur contre les prisonniers politiques hutu de l'ONU. Ils n'ont rien trouvé. Ceux qui parlent de
800000 morts , majoritairement tutsi , comment et où ont-ils trouvé ce chiffre d'une part et comment ont-ils fait la distinction entre les les cadres des tutsi et ceux des hutu,
sachant que les morts tutsi et hutu n'étaient pas et ne sont des signes distinctifs. Et les Twa, pourquoi vous n'en parlez pas?