Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Kadhafi pourrait quitter le pouvoir si sa famille est préservée selon Al Jazeera

8 Mars 2011 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Actualités

Source: Le Post

Le Caire, Asharq Al-Awsat sources-éclairé libyenne dans la ville de Benghazi, où le siège du Conseil national intérimaire sont situés, qui a récemment présenté ses candidats pour administrer le pays dans la période à venir, ont révélé que le colonel Mouammar Kadhafi hier envoyé un négociateur en son nom à la visite du Conseil. [Via le négociateur], le leader libyen a déclaré qu'il était prêt à renoncer au pouvoir et quitter la Libye, en retour d'assurer la sécurité de lui-même et sa famille.

Les sources ont expliqués que les termes de Kadhafi ont été comme suit: [Parlement Kadhafi] Le Congrès général du peuple devait se réunir pour déclarer que Kadhafi avait démissionné, et a remis le pouvoir au Conseil national. En retour, le colonel Kadhafi a demandé des assurances pour sa sécurité, celle de sa famille, et sa richesse.

Dans un entretien téléphonique avec Asharq al-Awsat, les sources ont révélé que Kadhafi réclame de l'assistance à quitter le pays, dont il entend faire, et a demandé des garanties qu'il ne serait pas poursuivi, soit à l'interne ou à l'étranger, soit par les tribunaux internationaux.


La Source n'a pas divulgué le contenu de la réponse du Conseil, en disant seulement que: "il n'y a pas encore de réponse officielle à la demande de Kadhafi, qu'elle soit négative ou positive".Toutefois, selon les mêmes sources que la tendance générale populaires à l'heure actuelle est de rejeter toute négociation et le dialogue avec Kadhafi, en toutes circonstances.

Les sources ont également révélés que le colonel Kadhafi avait distribué hier une quantité d'armes et de munitions parmi les «Abna al-Rafaq", un groupe de loyalistes jeunes à Tripoli, qui sont affiliés avec les dirigeants des Comités révolutionnaires, dans un mouvement dont les sources dite partie des «manœuvres Kadhafi". Ce faisant, Kadhafi cherche délibérément à la confusion, le chaos et la propagation, afin de brouiller l'image de ce qui se passe en Libye devant la presse étrangère et des observateurs.

Les sources ont indiqués que ces jeunes sont descendus dans les rues de Tripoli et ont tirés des balles dans le but de répandre la terreur et la confusion parmi les citoyens, et parmi les rangs des journalistes et des correspondants étrangers, qui ont d'abord été invités à la capitale libyenne par le régime de Kadhafi.



http://www.aawsat.com/english/news.asp?section=1&id=24415

Vous aussi contribuez au Post !

Réagir Publier un post en réponse

Lire la suite

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article