Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Ingabire partira seule au Rwanda. Est-ce bien raisonnable ?

11 Janvier 2010 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Newsletters

Billet d'humeur d'Eugène Shimamungu, (Newsletter n°17)

Nous avons appris avec effarement que Mme Umuhoza Ingabire Victoire devrait prendre l’avion le 18 janvier pour se rendre au Rwanda où elle a l’intention de se présenter comme candidate à la République du Rwanda. Apparemment un autre cadre FDU, Jean de Dieu Tulikumana qui 2010-01-09-banniere-575x350aurait également reçu un passeport du Rwanda s’est désisté. Pourquoi Mme Ingabire Victoire s’entête-t-elle à partir seule au Rwanda pour représenter les FDU alors qu’au départ, il n’était pas question de s’y rendre sans que les neuf autres cadres n’aient pas reçu les passeports nécessaires pour aller au Rwanda et revenir. Quelles sont les raisons qui ont poussé JDD Tulikumana à ne pas prendre le vol sans retour, et pourquoi Victoire a-t-elle décidé de partir sans ses collègues ? Est-ce une décision collégiale comme les FDU nous y ont toujours habitué ou une décision personnelle de V. Ingabire. Autant de questions auxquelles nous ne pourront répondre puisque nous ne sommes pas dans le secret des dieux et que les intéressés eux-mêmes ne veulent pas trop en dire. Espérons cependant qu’à la dernière minute comme l’a déclaré Ingabire Victoire sur BBC, nous aurons la surprise que la Présidente ne partira pas toute seule au Rwanda et qu’elle sera accompagnée ! Même avec une seule personne, ça nous remonterait le moral. Mais alors, le régime de Kigali a la capacité de consulter les manifestes des réservations des avions qui atterrissent au Rwanda. Il est au courant des éventuels membres des FDU qui pourraient atterir au Rwanda dans une semaine, c’est ceci qui est dangereux ! Pourquoi le cacher ?

Trop seule, trop manipulable
Si Victoire partait seule, ce serait pour certains la preuve qu’elle rentre pour donner un semblant de crédibilité aux élections prochaines qui auront lieu au mois d’août prochain. Car elle n’aura pas suffisamment de marge de manœuvre pour créer, animer un parti politique, et l’inscrire (ce qui n’est pas une mince affaire vu les péripéties du PS Imberakuri, ou du Parti des Verts qui n’a pas encore été reconnu) sans ses lieutenants dans un pays où elle est une parfaite inconnue sur l’échiquier politique et où son parti politique ne dispose pas de militants connus. Elle a l’intention de demander audience à Paul Kagame, mais cela m’étonnerait qu’il daigne la lui accorder. Tout ceci doit se faire dans un délai de 7 mois. Une montagne d'activités périlleuses qui n'ont rien à envier aux 12 travaux d'Hercule. Au cas où Victoire Ingabire y parvient dans ce délai que d’aucuns jugent court, ce sera encore une preuve supplémentaire que Paul KAGAME a bien préparé le terrain pour que V. Ingabire soit son challenger sans aucune chance de gagner les élections. Car il faudra qu'on nous explique pourquoi les autres n'y sont pas parvenus. Si elle n’y parvient pas, les élections seront également perdues si elle arrive à se présenter aux élections. Evidemment avec des « si » on peut vider la mer dans une tasse de thé ! Mais la probabilité de les perdre ou de ne pas pouvoir se présenter est la plus grande et l’on se demande quels calculs les FDU ont pu faire pour laisser partir seule leur présidente. Car entretemps Kagame n’est pas resté inactif, il a réussi à inscrire dans un rapport bidon préparé par ses services et signé par des experts internationaux, une petite ligne sur les FDU et leurs rapports (fictifs bien entendu) avec les FDLR, un groupe qualifié de terroriste par l’opinion internationale. Ceci n’a pas été si difficile à trouver, du moment que l’argumentation est basée sur le postulat que Victoire Ingabire a été (l’est-elle encore ?) présidente du RDR et que celui-ci a été fondé dans les camps de réfugiés notamment Mugunga qui a été bombardé par Paul Kagame en 1996.

L’avenir de Victoire Ingabire et des FDU
Victoire Ingabire part, elle devrait rester au Rwanda car elle a promis de travailler sur le terrain au nom des FDU. Pas si facile surtout si les FDU sont interdites comme parti politique. C’est le plus probable. Que deviendra Victoire Ingabire seule au Rwanda ? Que deviendront les FDU en Europe sans leur leader. Cette coalition dont le véritable parti politique est le RDR (les autres n’étant que des partis résiduels dont les seuls membres sont les cadres intégrés dans les FDU), pourraient disparaître avec le départ de Victoire Ingabire, ou se reformer autour d’un de leurs ténors soit Eugène Ndahayo ou JB Mberabahizi qui ont largué Victoire Ingabire dans le vide. Difficile de savoir si le RDR ferait cavalier seul, n’ayant plus de représentant au sein des FDU. Le retour de Charles Ndereyehe au premier plan n’est pas à exclure, sauf si Victoire Ingabire, qui n’est pas à sa première contradiction, trouve un prétexte (déjà fondé de droit, elle n’aura pas à chercher) pour revenir en Europe où réside sa famille. L’on connaît des Ministres dont les familles (femmes et enfants) sont restées en Europe où elles continuent de bénéficier des aides sociales ! Ce n’est donc pas impossible pour Victoire Ingabire, s’elle gagne les élections ou s’elle décide de collaborer avec le nouveau pouvoir (ce qu’elle n’a pas exclu dans l’un de ses interviews) avec un poste à responsabilité. Ainsi la boucle serait bouclée, Paul Kagame aura réussi encore une fois à manipuler une femme. Elles font déjà la majorité du parlement, elles occupent des postes à haute responsabilité dans son gouvernement, Ingabire Victoire pourrait faire partie de celles-là. Espérons que ce n’est pas vrai et qu’elle nous reviendra comme… Faustin Twagiramungu.

Le silence des autres partis
Ce qui est étonnant dans tout cela c’est le silence des autres partis. Cette année, vous n’avez pas eu droit aux sempiternels discours de fin/début d’année des présidents de partis. Silence radio du Président de l’ODR-Dufatanye, silence radio du président du RUD-Urunana, silence radio de Rusesabagina, silence radio du président des FDLR. Mais cela se comprend pour ce dernier, en prison en Allemagne. Mais aucune excuse pour les autres qui devraient à l’avenir nous épargner de discours et penser à l’action comme Victoire Ingabire, quelles qu’en soient les conséquences. Bref ceux qui ne se sont pas alignés pour participer à l’élection présidentielle 2010, ont choisi de se taire en ce début d’année et ne rien dire aux Rwandais. Ce faisant ils ont laissé la prolifération d’intentions personnelles comme celle de Jean Baptiste Ndahindurwa (soi disant Roi du Rwanda) qui a surpris tout le monde en annonçant son retour au Rwanda. Le retour des deux personnalités, Ingabire et Ndahindurwa, serait du pain béni pour le régime de Kagame. D’abord il ne leur laisserait aucune marge de manœuvre, ensuite toute l’argumentation de l’opposition en exil, selon laquelle le régime de Kagame est une dictature sanguinaire, serait mise à mal. Le Haut Commissariat aux réfugiés, qui a déjà commencé l’annulation du statut de réfugié aux Rwandais expatriés, serait justifié dans sa démarche. Aurions-nous, au Rwanda, l’opposition la plus bête du monde ?


Eugè
ne Shimamungu
www.editions-sources-du-nil.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article