Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Après le Rwanda et l’Angola, le Soudan veut des espaces en RDC

8 Février 2010 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Ressources et environnement


(Le Potentiel 06/02/2010)


Le ventre mou du continent continue à recevoir des coups venant de ses voisins de la sous-région. Chacun cherche à prendre le contrôle d’une portion du territoire congolais.

D’abord à l’Est où le Rwanda et quelques autres pays voisins ne font pas de mystère sur leur projet visant à redessiner la carte géographique de l’Afrique. Des guerres de «libération-occupation» se sont succédé au Kivu dans le but de réaliser ce macabre projet. D’aucuns ont parlé de la balkanisation de la RDC. Les flux entre les deux pays étant importants, l’attache des Congolais de l’Est envers les pays de l’Afrique orientale. Cette raison, à elle seule, est suffisante pour justifier l’annexion de cette partie de la RDC à un pays de l’Est, le Rwanda dans le cas d’espèce.

Comme pour prouver que le plan existe bel et bien, l’Angola est entré dans la danse. Des revendications territoriales sur des terres congolaises de Kahemba ont été avancées. Plus graves, la police des frontières angolaises avait franchi pour prendre possession d’une partie du territoire congolais. Les enquêtes menées à ce sujet n’ont jamais apporté la lumière tant attendue.

Jusqu’à ce jour, nul ne peut confirmer si les policiers angolais ne reviendraient plus jamais faire flotter le drapeau de leur pays sur le sol congolais de Kahemba. Lors des rencontres en commission mixte, la question a toujours été évitée afin de ne point empoisonner les relations existant entre les deux pays.

Pire, des eaux territoriales congolaises sont occupées par l’Angola. Publiquement, il se constate que des exploitations pétrolières, fleurons de cette industrie pour l’Angola, sont situées en RDC ! D’ailleurs, dans les milieux diplomatiques, il est reconnu que la RDC, dans sa situation actuelle, ne pourra pas reprendre cette manne pétrolière des mains du puissant Angola.

C’est donc par voie diplomatique que la question pourrait trouver de réponse au regard de la volonté affichée de s’en référer aux anciens pays colonisateurs pour connaître les vraies frontières séparant les deux pays. La RDC s’y emploierait déjà, mais, le succès n’est pas garantie.

LE SOUDAN ENTRE DANS LA DANSE

En plus de ces deux pays, le Soudan, lui aussi, allègue des prétentions territoriales sur la RDC. Ici, les choses sont compliquées. Déjà, lors de l’opération conjointe avec les FARDC et l’armée ougandaise contre la LRA, l’armée du Sud-Soudan affirmait opérer «sur le territoire soudanais», alors qu’elle était sur le sol congolais. Personne n’avait fait attention à cette déclaration.

Coup de théâtre mercredi dernier à Morobu, en territoire soudanais, les Soudanais ont officiellement revendiqué la légitimité sur cette partie du village de Kimba ! Curieusement, ces revendications des officiels étaient précédées par l’occupation des rebelles de l’ex-rébellion de SPLA.

Dans la Province Orientale, la situation des Mbororo est jeté aux oubliettes par les autorités congolaises. Une volonté nettement exprimée de créer de toute pièce un conflit contre la RDC, en territoire congolais, afin de repousser au plus loin les populations congolaises !

La construction d’un bureau administratif démontre la préméditation de l’opération de la part des autorités soudanaises. Pendant ce temps, la partie soudanaise «exige des pourparlers entre les vieux sages des villages frontaliers de ces deux pays pour décanter cette situation». Une stratégie de distraction des autorités congolaises, dans la mesure où les militaires soudanais occupent déjà les terres congolaises. Entretenir un climat d’usure dans cette partie de la République, est suicidaire pour la RDC. Ce front risque d’être plus dangereux pour le pays d’autant que le Soudan qui recherche la paix à l’intérieur de ses frontières, pourrait exporter son conflit en RDC.
Par BIENVENU MARIE BAKUMANYA

© Copyright Le Potentiel

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article