Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

La France s'oriente vers la relaxe des auteurs de l'attentat contre Habyarimana

27 Septembre 2009 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Actualités

Derrière la levée du contrôle judiciaire de Rose Kabuye, il y a aussi des enjeux politiques, Paris et Kigali étant dans une logique de rapprochement diplomatique.

Mardi et mercredi derniers le juge antiterroriste qui enquête à Paris sur l'attentat de 1994 contre l'avion du défunt chef d'Etat Habyarimana a demandé une nouvelle fois à Rose Kabuyé de s'expliquer. Cette dernière est suspectée d'avoir participé à l'hébergement des auteurs de l'attentat.

Ce même juge a autorisé hier la levée de son contrôle judiciaire, ce qui signifie que cette proche de Paul Kagamé n'a plus besoin de permission pour quitter la France. Selon l'un de ses avocats, cette décision est due à la conduite exemplaire de la prévenue.

Officieusement, il faut se souvenir que son interpellation l'an dernier, alors qu'elle était sous le coup d'un mandat d'arrêt international, avait fait grand bruit car depuis l'arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy, Paris et Kigali sont dans une logique de rapprochement diplomatique. Or l'enquête sur Rose Kabuye est considérée comme un obstacle majeur à la réconciliation.

La levée de son contrôle judicaire peut donc être perçue comme un gage de bonne volonté de la part de Paris dans un dossier que l'on pourrait résumer ainsi : d'un côté deux chef d'Etat pressés de renouer …De l'autre la justice qui tente de résister aux pressions politiques pour poursuivre son enquête.

 
Charles Mayard
Source BBC Afrique
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article