Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Victoire Ingabire : «Quinze ans d'essai et erreur, c'est suffisant»

22 Septembre 2009 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Rwanda: élections 2010

Kigali: Le deuxième scrutin présidentiel au Rwanda depuis le génocide de 1994 aura lieu le 9 août 2010. La campagne électorale pour ce scrutin se déroulera du 20 juillet au 8 août 2010. Celle de 2003 avait été largement remportée avec 95.05 % par l’actuelle Chef de l’Etat Paul Kagame, du parti au pouvoir depuis 1994.

Le président Kagame devrait vraisemblablement être candidat à ce nouveau scrutin, même s'il n'en a pas encore fait l'annonce officiellement. La Constitution du pays l'autorise à être candidat à un second mandat.

L’opposition rwandaise compte une douzaine de partis, cantonnés en exil au motif que l’espace politique n’est pas suffisamment ouvert au Rwanda. Les partis de l’intérieur ne relèvent pas vraiment de l’opposition. A part le parti PS-Imberakuri récemment agréé qui se revendique ouvertement de l’opposition, les autres partis avaient soutenu le candidat du pouvoir aux présidentielles de 2003. Ce qui en font des partis de contribution que d’opposition  

Après la cuisante défaite aux présidentielles de 2003 de l’ex Premier Ministre Faustin Twagiramungu, en exil en Belgique; Victoire Ingabire Umuhoza [présidente des FDU, en exil aux Pays Bas] décide de tenter elle aussi sa chance.   

Les FDU sont nées du regroupement de plusieurs partis en exil dont le plus important était le Rassemblement républicain pour la démocratie au Rwanda (RDR), créé en 1995 dans les anciens camps de réfugiés dans l'ex-Zaïre, actuelle République démocratique du Congo.

Candidate déclarée aux présidentielles de 2010 pour le compte de l’opposition, Victoire Ingabire Umuhoza s’est confiée volontiers à l’Agence Rwandaise d’Information. Lire Entretien.
 
Agence Rwandaise d’Information (ARI) - Est-ce que la date du 09 août vous convient ?

Victoire Ingabire Umuhoza - Je n'ai pas de souci particulier avec la date. Ce qui m'inquiète, c'est le retard mis à m'octroyer le document de voyage que j'ai sollicité auprès des autorités rwandaises. Je suis aussi fort critique quant à la durée de la campagne électorale. Trois semaines me semblent insuffisantes pour sillonner tout le Rwanda et exposer son programme. La durée favorise le président en exercice qui a été en campagne pendant des années, sans concurrence. [Ndlr, ARI a appris sur les ondes de la VOA que juste après cet entretien   Victoire Ingabire a été appelée par les autorités rwandaises pour aller récupérer son passeport].
 
ARI -  Dans un communiqué du 21 août, vous disiez que le régime de Kigali tarde à délivrer des passeports aux membres des FDU-Inkingi qui doivent rentrer au Rwanda. Est-ce que ça se décante ?

Victoire Ingabire Umuhoza - Pas encore. On réclame à certains la preuve qu'ils sont rwandais. D'autres dont le dossier avait été jugé complet attendent toujours. Faut-il des mois pour examiner un dossier de demande de document de voyage? J'ai peur qu'il n’y ait un agenda caché.
 
ARI - La Commission électorale demeure dirigée par un cadre du FPR. En tant que parti d’opposition, est-ce que la composition de cette commission vous rassure quant à la conduite des élections dans la neutralité et l’impartialité.

Victoire Ingabire Umuhoza - Pas du tout. Dans des conditions normales, le gouvernement aurait eu le courage de consulter toutes les parties prenant part aux élections, quant à la composition de cette commission. Les membres doivent être, soit 100% neutres, soit nommés sur une base équilibrée entre toutes les parties. C'est la seule façon d'éviter d'interminables réclamations après le scrutin.
 
ARI - Est-ce que le parti FDU-Inkingi est disposé à faire partie du Forum des partis agréés au Rwanda, condition sine qua non pour obtenir l’agrément.  

Victoire Ingabire Umuhoza - Je réserve ma réponse jusqu'à ce que je sois sur place au Rwanda.
 
ARI - Les échéances approchent à grands pas, est-ce que la présidente des FDU-Inkingi se présenterait comme candidate indépendante en cas d’échec d’agrément du parti.

Victoire Ingabire Umuhoza - Il n'est pas question de se présenter sous une étiquette d'indépendant. Je suis présidente d'un parti, je me présenterai comme tel. En cas de non agrément de mon parti, je continuerai mon combat politique jusqu'à ce que justice soit rendue.
 
ARI - Qu’elle est la stratégie du parti FDU-Inkingi pour contourner les difficultés rencontrées par Faustin Twagiramungu candidat aux élections de 2003.  

Victoire Ingabire Umuhoza - J'ose espérer que le gouvernement n'a pas intérêt à rater ce rendez-vous avec l'histoire. Quinze ans d'essai et erreur, c'est suffisant. Les difficultés rencontrées par Twagiramungu ne devraient pas être une leçon uniquement pour le candidat de l'opposition que je suis, mais aussi un reflet de miroir pour le régime.
 
ARI - Est-ce que le parti FDU-Inkingi est disposé à travailler avec le FPR dans le gouvernement qui sera mis en place après les élections.

Victoire Ingabire Umuhoza - Il n'appartient pas aux partis de décider à priori du partage du pouvoir. Le pouvoir appartient au peuple. C'est le peuple qui doit décider. Je rentre au pays pour demander le pouvoir au peuple, pas pour le prendre au peuple. Attendons le verdict des urnes.
 
ARI - Merci Mme Victoire Ingabire Umuhoza

Victoire Ingabire Umuhoza - C’est moi qui vous remercie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article