Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Les Occidentaux au chevet du grand malade RDCongo

15 Septembre 2009 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Actualités

Est-ce pour marginaliser les investissements chinois dans ce pays doté d'immenses richesses naturelles? Les Occidentaux déversent des millions et des millions de dollars, plaise au ciel que cet argent parvienne au petit peuple. Mais le peuple Congolais pourrait vendre au plus offrant ses richesses naturelles au lieu d'attendre de l'aide qui ne fait que l'asservir


La Belgique fait don de 20 millions d’euros à Kinshasa


(Germain Kadima )

Un don d’une hauteur de 20 millions d’euros vient d’être accordé à la République démocratique du Congo par le Royaume de Belgique. C’est que révèle un communiqué de presse de la chancellerie belge à Kinshasa, qui précise que cet argent est destiné à financer les salaires des enseignants congolais. Particulièrement ceux du secteur primaire et secondaire. Ceci dans le cadre du Projet d’urgence d’atténuation des impacts de la crise financière. D’après la même source, en octroyant cette aide financière, le gouvernement belge a ainsi répondu à un appel de l’International Development Association (IDA) de la Banque mondiale pour le financement des rémunérations des enseignants congolais. Ce don constitue une contribution importante, via la coopération déléguée, au fonds commun multi bailleurs ou « Trust Fund » mis en place par la Banque mondiale. Aussi s’inscrit-il dans le cadre de l’appui macro-économique visant à atténuer les effets de la fameuse crise financière internationale.

L’on souligne que l’accord entre la Belgique et la Banque mondiale, qui administre ce projet, a été signé au mois d’août 2009 par la représentante de cette institution de Breton Wood à Kinshasa, Mme Marie Françoise Marie-Nelly et par l’ambassadeur de Belgique en République démocratique du Congo, M. Dominique Struye de Swielande. Combien de temps ? Que le gouvernement belge ait ainsi pensé à aider la RDC à rémunérer ses enseignants, quoi de plus réjouissant. Seulement les observateurs se demandent combien de temps cette formule tiendra, surtout quand on sait qu’une aide de ce genre est toujours ponctuelle. A l’annonce de cette information, beaucoup sont des compatriotes membres d’autres corporations tels les médecins et autres professionnels de santé qui n’ont pas manqué d’exprimer leur étonnement. Celui de voir que le gouvernement congolais continue de se complaire dans sa démission vis-à-vis de ses obligations relevant du domaine social. En effet, nul n’est censé ignorer que l’aide financière belge destinée à la paie des enseignants tombe au moment où les médecins congolais eux, observent un mouvement de grève. Et cela, depuis près de deux semaines maintenant, en signe de protestation contre les mauvaises conditions sociales qui sont les leurs. Aux dernières nouvelles, l’on apprenait le week-end que la partie gouvernementale et le banc syndical des médecins seraient parvenus à s’entendre sur les voies et moyens de satisfaire le cahier de charges des hommes à la blouse blanche. Lesquels réclament notamment un statut spécifique, en plus des primes de risque qui demeuraient toujours impayées. Pour revenir à la paie des enseignants, il est tout de même indécent de voir le gouvernement congolais persister dans sa politique consistant à livrer les parents d’élèves à la merci des chefs d’établissements et autres enseignants, qui ne jurent plus que sur la contribution des parents pour « mieux » s’acquitter de leur tâche. Tout se passe comme si le secteur de l’enseignement ne relevait plus de la puissance publique que représente l’Etat.

2009-09-14

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article