Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Pas de Fdlr au Burundi évidemment! Mais toujours dans le Nord Kivu

7 Septembre 2009 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Actualités

Porte-parole militaire de la Monuc/J.P. Dietrich : « Il n’y a pas de FDLR au Burundi»
(Le Potentiel 04/09/2009)


Il n’y a pas de preuve concrète de la présence armée des FDLR au Burundi en ce moment. La déclaration a été faite, le mercredi 2 septembre à Kinshasa par le lieutenant-colonel Jean-Paul Dietrich, porte-parole militaire de la Monuc.

En réponse aux rapports alléguant l’infiltration de quelques éléments des FDLR dans la province de Cibitoke au Burundi, le porte-parole militaire de la mission onusienne en RDC, le lieutenant-colonel Jean-Paul Dietrich, a indiqué : « La Monuc a dépêché, le 24 août 2009, une équipe auprès du Bureau intégré des Nations unies au Burundi (BINUB), pour des investigations supplémentaires et des échanges sur le développement ».

Après deux jours de consultations, l’équipe conjointe BINUD-Monuc a conclu qu’il n’y a pas de preuve concrète de la présence armée des FDLR au Burundi, a-t-il fait savoir. Et d’ajouter que pendant ce temps, les attaques de représailles des FDLR sur la population n’ont pas cessé. Le 23 août 2009, les FDLR ont pillé à Irangi, une localité située près de Bunyakiri en territoire de Kalehe (Sud-Kivu).

LE CDNP ERIGE DES BARRIERES

Plusieurs rapports au sujet de l’insécurité engendrée par la présence des éléments des FDLR et des groupes Maï-Maï dans les différents territoires du Nord-Kivu ont été signalés, a dit le porte-parole militaire de la Monuc. Avant de noter : « Des préoccupations sécuritaires dues au comportement indiscipliné des éléments armés ont également été plusieurs fois rapportées ».

Selon lui, des rapports révèlent que les soldats intégrés du CNDP continuent à ériger des barrières routières à Mushenge dans le territoire de Masisi, et que des militaires des FARDC collectent illégalement des produits alimentaires à Kanyabayonga dans le territoire de Lubero, à 175 km au Nord de Goma, la Police militaire est intervenue et a arrêté plusieurs personnes.

Donnant d’autres détails sur la situation militaire dans l’Est de la RDC, il a rappelé que la semaine dernière, les opérations des FARDC contre les FDLR et les éléments Maï-Maï de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain «APCLS», se sont principalement concentrées dans le territoire de Rutshuru et Masisi. Ces opérations étaient également en cours dans le territoire de Lubero, particulièrement dans la région de Kanyabayonga.

Celles menées contre les FDLR dans le parc de Virunga auraient repoussé ces dernières à l’intérieur du parc et auraient eu de l’impact sur les activités de production illégale du charbon de bois dans cette zone.

Par Louis-Paul Eyenga Sana


© Copyright Le Potentiel

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article