Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Ted Kennedy: un militant anti-apartheid nous a quitté

28 Août 2009 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Biographies

APA – Jack­son (Etats Unis) Avec la dis­pa­ri­tion ce mer­cre­di du sé­na­teur dé­mo­crate Ed­ward Ken­ne­dy, les noirs amé­ri­cains et l’Afrique en gé­né­ral perdent un grand cham­pion des causes so­ciales et un dé­fen­seur des op­pri­més et des déshé­ri­tés.

De­puis son élec­tion comme sé­na­teur du Mas­sa­chus­setts, au début des an­nées 60, le se­na­teur Ted Ken­ne­dy aura com­bat­tu avec achar­ne­ment le ré­gime dic­ta­to­rial de l’Apar­theid en Afrique du Sud, au mo­ment ou le Pré­sident Ro­nald Rea­gan était op­po­sé aux sanc­tions contre Pre­to­ria.

 

Au cours d’une vi­site en Afrique du Sud, le sé­na­teur Ted Ken­ne­dy n’avait pas hé­si­té à or­ga­ni­ser un mee­ting de pro­tes­ta­tion de­vant les grilles du bagne de Polls­moor, ou Nel­son Man­de­la et les fi­gures his­to­riques de l’ANC étaient dé­te­nus.

 

Il avait éga­le­ment bravé les in­ter­dic­tions de la po­lice sud-​afri­caine pour rendre vi­site à Win­nie Man­de­la, alors as­si­gnée en quasi ré­si­dence sur­veillée.

 

Cet en­ga­ge­ment afri­cain du dé­funt se­na­teur Ted Ken­ne­dy a été re­con­nu ce mer­cre­di par la Fon­da­tion Nel­son Man­de­la qui dans un com­mu­ni­qué a sou­li­gné que « Ted Ken­ne­dy a été un cham­pion de la dé­mo­cra­tie et des droits hu­mains ».

 

A son re­tour aux Etats Unis, il s’était fait éga­le­ment un ar­dent dé­fen­seur des sanc­tions contre le ré­gime de l’apar­theid. Son rôle a été dé­ter­mi­nant dans la dé­ci­sion en 1986 prise par le Congres amé­ri­cain, d’in­ter­dire tout in­ves­tis­se­ment amé­ri­cain en Afrique du Sud.

 

Il a éga­le­ment contri­bué à pré­sen­ter en Amé­rique, la lutte pour l’in­dé­pen­dance menée alors par le Congres Na­tio­nal Sud afri­cain, comme une ac­tion de li­bé­ra­tion mais non comme une in­fil­tra­tion com­mu­niste en Afrique.

 

L’en­ga­ge­ment de Ted Ken­ne­dy pour les causes afri­caines s’est éga­le­ment éten­du au sort de re­fu­giés. En Sep­tembre 1968, il avait dé­non­cé le drame des re­fu­giés du Bia­fra, au Ni­ge­ria. Apres ses cri­tiques contre l’in­ac­tion de l’Ad­mi­nis­tra­tion de L. B John­son.

 

Son suc­ces­seur Ri­chard Nixon prit le soin d’en­voyer au Bia­fra, un co­or­don­na­teur des se­cours d’ur­gence tout en aug­men­tant sub­stan­tiel­le­ment, le sou­tien amé­ri­cain aux re­fu­giés du Bia­fra.

 

Teddy comme l’ap­pe­laient fa­mi­liè­re­ment ses fans était le plus jeune des frères Ken­ne­dy. Elu au Senat amé­ri­cain en 1962 pour finir le man­dat de son frère John Fitz­ge­rald. Il sera réélu en 1964 et sept fois suc­ces­si­ve­ment.

 

Du­rant sa longue pré­sence au Congres amé­ri­cain, le se­na­teur Ken­ne­dy aura ini­tié plus de 2500 pro­jets de lois et spon­so­ri­sé de plus de 300 lois de­ve­nues ef­fec­tives aux Etats Unis.

 

Une grande ma­jo­ri­té de ces lois ont trait suc­ces­si­ve­ment à la dé­sé­gré­ga­tion ra­ciale, sous di­verses formes en Amé­rique et la lutte contre les dis­pa­ri­tés so­ciales.

 

En 2007 et 2008, il a tra­vaillé avec achar­ne­ment pour une re­forme de l’im­mi­gra­tion aux Etats Unis, avec le se­na­teur ré­pu­bli­cain John Mc­Cain. Cette re­forme, si elle avait été ap­prou­vée de­vait ou­vrir la voie à une Am­nes­ty pour les tra­vailleurs ir­ré­gu­liers, parmi les­quels fi­gurent des cen­taines de mil­liers de res­sor­tis­sants afri­cains.

 

Les afri­cains amé­ri­cains se sou­vien­dront de lui non pas seule­ment comme un dé­fen­seur de l’uni­ver­sa­li­té des soins de santé ou des li­ber­tés pu­bliques mais sur­tout comme celui qui, au mo­ment ou l’étoile du can­di­dat Ba­rack Obama était en train de fai­blir, a contri­bué à la re­mettre en selle.

 

Sou­ve­nons nous au soir du 28 jan­vier 2008, contre le clan des Clin­ton, Ted Ken­ne­dy en­tou­ré de sa fa­mille a dit à l’Amé­rique toute sa confiance et son sou­tien sans équi­voque à celui qui de­vien­dra, le Pré­sident Ba­rack Obama.

 

Il était sim­ple­ment, l’avo­cat des pauvres et des déshé­ri­tés, selon les mots de nom­breux sé­na­teurs amé­ri­cains.

 

DMG/dmg/APA

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

term paper help 19/12/2009 12:08



I easily get nice & updated information for research purposes... I'd definitely appreciate the work of the said blog owner... Thanks!


……………………………………………….


term paper help-Term Paper Samples