Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Le kiswahili comme langue officielle de la région des Grands Lacs

12 Août 2009 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Histoire - politique

DAR ES-SALAAM, 10 août (Xinhua) -- La région des Grands Lacs adoptera bientôt le kiswahili comme langue officielle après que la proposition eut été récemment approuvée à une majorité écrasante par les ministres des Affaires étrangères, a rapporté lundi le journal local Daily News.

La Tanzanie prendra des mesures immédiates pour ouvrir des centres d'enseignement du kiswahili dans toutes ses ambassades sur l'ensemble de la région, a annoncé le ministre tanzanien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Bernard Membe, cité par le journal.

La Tanzanie est le pays le plus à même à impulser l'initiative, étant donné qu'il s'agit du premier pays de langue kiswahili dans la région, selon M. Membe.

La Conférence internationale sur la région des Grands Lacs a recommandé l'introduction du kiswahili dans les Etats membres afin de promouvoir l'usage de cette langue dans la région, a expliqué le ministre tanzanien.

Il a par ailleurs appelé les autres pays membres à commencer à introduire officiellement et progressivement le kiswahili dans les écoles.

Le troisième sommet de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs doit s'ouvrir lundi en Zambie, avec pour mission de trouver une solution durable aux multiples problèmes endémiques auxquels la région est confrontée et d'élaborer un environnement et des moyens permettant de favoriser la sécurité, la stabilité, la reconstruction et le développement.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gabriel Maindo 12/08/2009 09:32

Suite à la décision des Ministres des Affaires Etrangères des pays dits des grands-lacs viennent d'adopter le swahili comme langue de vernaculaire au sein de la communauté.

De ce fait, le conseil des Ministres des Affaires Etrangères des pays concernés demandent l'apprentissage de la langue swahili dans la maternelle et primaire dès la rentrée scolaire 2010-2011.

Nous denonçons cette décision brutale et injuste de vouloir imposer le swahili sur l'ensemble du territoire national Congolais pour justifier le front uni des pays des grands lacs.

Il faut laisser le choix et la liberté de la langue aux enfants ainsi qu'à leurs familles de décider sur ce qu'ils veulent.

Ce n'est pas aux gouvernements des pays du front uni de la région des grands-lacs de rentrer jusque dans les chambres à coucher et toilettes des Congolais et d'autres peuples, afin de les obliger à faire le choix du gel douche et des maquillages.

Chacun est libre de prendre sa douche ou pas et d'utiliser le maquillage de son choix. Vouloir imposer le swahili à la maternelle et en primaire sur l'ensemble de la RDCongo, c'est contraire à l'actuelle Constitution.

Il faut laisser le choix aux enfants et leurs familles sur l'orientation linguistique de leurs enfants.
Il y a risque d'une révolte populaire avec cette décision brutale, injuste et irrefléchie prise par les Ministres des Affaires Etrangères des pays dits des grands-lacs.

Nous appelons particulièrement à l'ensemble du peuple Congolais de s'opposer fermement à ce projet, afin qu'il ne soit pas exécuté.
D'abord pour vehiculer une langue, on se donne des moyens et tel n'a été dit lors de cette réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays des grands lacs.

Gabriel MAINDO

Tel : 0033 6 23 42 47 99