Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Editions Sources du Nil  : Livres sur le Rwanda, Burundi, RDCongo

Rwanda: Le PSP (parti de Safari Stanley) sur la sellette

5 Août 2009 , Rédigé par Editions Sources du Nil Publié dans #Actualités


Le parti de la prospérité et de la solidarité (Prosperity and solidarity party, PSP/PPS) est dans la tourmente. Il risque de subir le même sort que le Mouvement démocratique républicain, MDR.

Le président du PSP  dans la province Sud, Jean Baptiste Nsanganira, a contesté  l'élection de madame Phoebe Kanyange comme nouvelle présidente du parti  en remplacement de Stanley Safari en fuite à l'étranger.  Il a déclaré que  tous les membres du parti devant vôter n'ont pas été invités. L'attitude de monsieur Nsanganira a provoqué un tollé au sein du FPR, le parti au pouvoir mais qui s'occupe aussi de la gestion des autres partis politiques autorisés au Rwanda à travers le Forum des partis qu'il contrôle et le ministère du gouvernement local.

La candidate élue a déclaré que Nsanganira prêche une "idéologie génocidaire". Elle a ajouté: "He is on record pushing forward his ethnicity-based ideas, he has always said that PSP has to be led by a Hutu and not a Tutsi; this is something we want to eliminate in this party. "

Au FPR qui soutenait certainement la candidature de madame Kanyange, le secrétaire permanent  au ministère du gouvernement local, Eugène Barikana, a enfoncé le clou. "This party has two factions of which one is made up ardent followers of Safari and are characterized by the Genocide ideologies," a-t-il déclaré au journal rwandais anglophone très informé des coulisses du pouvoir à Kigali, The New Times. Le sénateur colonel docteur Joseph Karemera, ancien ministre de l'éducation et ambassadeur du Rwanda en Afrique du Sud, a déjà présenté au sénat un rapport sur le parti de Stanley Safari qui serait miné par "l'idéologie génocidaire  et le divisionnisme".

Le PSP était le dernier parti indépendant au Rwanda dirigé par un Hutu, Stanley Safari, ancien sénateur  et membre du MDR avant sa dissolution, actuellement en exil en Ouganda. Le gouvernement rwandais a demandé son extradition.

Copyright © 2009 irwanda1.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article